Your browser does not support JavaScript!
Etape 13 - IOANNINA / IGOUMENITSA
Nous voici √† bord du bateau de retour. Direction Anc√īne et l'Italie. Journ√©e calme, avec juste un incident notable : la but√©e d'embrayage de la Caravelle des Balavoine a rendu l'√Ęme √† quelques kilom√®tres du port. Notre montage n'a pas tenu, comme nous le redoutions. Mais l'essentiel est sauf, il a ralli√© Igoumenitsa. Tous les √©quipages ont profit√© de cette journ√©e pour s'offrir une derni√®re vir√©e sur les plages grecques, go√Ľter √† la cuisine locale et d√©couvrir de nouveaux paysages entre Parga et Igoumenitsa, avec la mer en toile de fond et de multiples criques qui lui donnent un air Corse.
Le briefing d'hier a en fait eu lieu ce matin, le repas ayant tra√ģn√© en longueur. Ce dernier v√©ritable briefing a surtout √©t√© l'occasion de faire le point sur un rallye qui se termine officiellement ce soir, m√™me si, demain, nous r√©servons un beau cadeau √† tous, la visite du circuit d'Imola, avec un tour de piste, si tout va bien. Ca nous a surtout permis de r√©compenser les co√©quipiers ou co√©quipi√®res qui se font bien souvent copieusement engueuler par des pilotes qui n'√©coutent pas toujours les directives et accusent leur navigateur de tous les maux de la terre. Et d'entendre les critiques qui permettent d'avancer. Notre modestie dusse-t-elle en souffrir, elles ont √©t√© minimes, le principe m√™me de convivialit√© qui pr√©side √† ces rallyes organis√©s par l'√©quipe de Savane Aventure et le magazine Gazoline √©tant toujours de mise. On peut m√™me dire que l'ambiance se bonifie de rallye en rallye, et que de v√©ritables amiti√©s naissent durant cette quinzaine. Marie et H√©l√®ne, les filles de la 4CV, ont ainsi tiss√© des liens forts avec notre 7e Compagnie, Bobo et Bribri, partageant leurs aventures et leurs d√©jeuners improvis√©s au bord de la route. Elles ont d'ailleurs compos√© un po√®me mythologique plein d'humour et de tendresse pour leurs chevaliers servants qui se sont conduits comme de v√©ritables gentlemen.
Belle √©motion √©galement entre le p√®re et la fille, Gilbert et Barbara Lalande qui avaient la larme √† l'¬úil, tout comme notre Philippe national, tout √©mu de l'hommage qui a √©t√© rendu √† toute l'√©quipe des m√©canos qui ont permis que toutes les autos rallient le port. Grand moment, lorsqu'Andr√© Lamberty nous a racont√© son propre rallye. Seul dans sa 2CV, ne connaissant rien √† la m√©canique et participant pour la premi√®re fois √† un rallye, il √©tait inquiet. Il s'est d'abord fait tout petit, avant d'oser aller voir l'assistance pour un probl√®me d'allumage. R√©gl√© par Camille en deux coups de cuiller √† pot. Avant de chercher un coll√®gue avec qui partager la route. Tout de suite, les Driffaut se sont propos√©s. ¬ę Suis-nous ¬Ľ sugg√®rent-ils. Ils oublient de pr√©ciser qu'ils ont une Renault 5 Turbo 2, Andr√© n'a qu'une Deuche. ¬ę Ca va pas le faire, finalement ¬Ľ disent-ils d√©sol√©s. Il fera les premi√®res √©tapes tout seul, avant de finalement accrocher plusieurs groupes, au fil des jours. Passant de l'un √† l'autre avec un √©gal bonheur, et finissant par se faire des amis partout. Il doit √™tre parmi ceux qui se sont le plus faits d'amis. Une belle histoire comme on les aime. Le m√©lange, la mixit√©, la rencontre, autant de ma√ģtres-mots qui nous guident et nous rendent heureux.
Le Greeka a-t-il √©t√© un bon cru ? Non, un excellent cru. Qui n'est pas encore termin√©. Beaucoup devaient nous quitter d√®s Anc√īne. La perspective d'Imola et la difficult√© de se s√©parer aussi vite a pouss√© la plupart √† rester avec nous. Ils ne seront qu'une poign√©e √† nous abandonner. Nous allons donc faire la remont√©e par Parme et Aix-les-Bains quasiment au complet... Magnifique.

A lire aussi