Your browser does not support JavaScript!
Etape 12 - PREVEZA / IOANNINA
Ce soir, nous allons nous faire pourrir √† l'occasion du briefing. Nous avons, comment dire, l√©g√®rement foir√© le road-book. Un d√©calage entre les indications et les figurines, plus des kilom√®tres oubli√©s. Un curieux m√©lange qui ressemblait √† un sacr√© pi√®ge et a valu quelques engueulades m√©morables entre pilotes et co-pilotes. Quelques divorces sont donc en pr√©vision, malgr√© l'ap√©ro que nous avons pay√© pour limiter les d√©g√Ęts. Bon, en m√™me temps, c'est la premi√®re fois, depuis le d√©but du rallye, que nous nous trompons. Mais nos aventuriers, habitu√©s √† la pr√©cision quasi m√©tronomique de nos road-books, ne nous pardonnent rien. Pour un peu, certains nous auraient lapid√© en place publique. Nous ne sommes pas infaillibles, heureusement. Et c'est pour cette raison que nous demandons √† tous de se munir d'une carte routi√®re du pays. Justement pour pallier d'√©ventuelles erreurs... Comme dit si justement Angelo, ¬ę ce ne sont pas des vacances all-inclusive, il faut brancher le cerveau ¬Ľ. Certains n'ont d'ailleurs pas du tout suivi le road-book, naviguant √† la carte pour d√©couvrir des paysages magnifiques sur la route des ponts qui m√®ne aux gorges de Vikos.
Nous, nous n'avons pas vu que le road-book √©tait un rien dans le d√©sordre. Nous √©tions rest√©s √† Pr√©veza pour r√©soudre le probl√®me de roulements de la Spit de Bruno Monteil. Un peu avant 8h30, Vassilis, un employ√© de l'h√ītel, nous attendait pour nous conduire en ville √† la recherche des roulements et d'un tourneur. Une fois de plus, nous avons pu nous rendre compte que les Grecs sont d√©brouillards, et pr√™ts √† tout pour rendre service. Nous avons pass√© la matin√©e avec lui, passant d'un garage √† un accessoiriste qui nous a fourni un roulement un rien trop petit (mais nous avons imagin√© qu'avec deux frettes, il ferait l'affaire, faute de mieux), avant de partir √† la recherche d'un tourneur. Chez le premier, pas de chance, le patron √©tant en goguette, l'employ√© n'ose pas prendre un boulot non pr√©vu. Le deuxi√®me est absent, parti faire une livraison (pour tout vous dire, son atelier est install√© dans son garage, derri√®re sa maison). C'est donc dans une troisi√®me officine que nous atterrissons. L'endroit jouxte un garage Daihatsu qui appartient √† la m√™me famille. Ici, l'on est tourneur depuis 1955, et l'on travaille en famille. Entre fr√®res et cousins. D'ailleurs, la femme est l√†, une cousine d√©barque avec sa bambina, suivie par une ribambelle de gamins. Ca piaille tandis que nous essayons d'expliquer notre probl√®me. Nous lui montrons le moyeu, l'arbre de roue qu'il faut rectifier, le roulement trouv√© et qu'il faut adapter. Il se met √† sourire, et √† lever les yeux au ciel et dispara√ģt. Moins d'une minute plus tard, il revient avec une bo√ģte SKF et un roulement RLS8. Exactement celui qui √©tait mont√© d'origine ! Incroyable ! Un probl√®me de r√©gl√©. Reste celui du roulement √† aiguilles int√©rieur. Il affirme pouvoir en trouver un, ainsi que le joint spi qui assure l'√©tanch√©it√©. Nous lui disons que nous pr√©f√©rons largement une bague en bronze HR qui am√©liorera sensiblement la port√©e. Il sourit de nouveau, et nous demande de revenir deux heures plus tard. Ce que nous faisons. Il n'a pas trouv√© le roulement √† aiguilles et s'en excuse, mais la bague est tourn√©e et pr√™te √† √™tre mont√©e au Scellbloc. Il n'attendait que nous pour valider la r√©paration. L'arbre a m√™me √©t√© rectifi√© et un petit ajustage plus tard, l'affaire est r√©gl√©e. Pour 68 euros. Et la Spit roule √† nouveau... Ces aventures m√©caniques sont d√©cid√©ment d√©licieuses. Ici, il n'y a pas de probl√®mes, uniquement des solutions. Si seulement tout pouvait √™tre aussi simple en France !

A lire aussi