Your browser does not support JavaScript!
Etape 7 - Douz / Douz
Petite journ√©e tranquille entre amis. Sur la piste, trois 4L, la VW des Chaintreuil, Daniel et sa biche (Sylviane), le toubib et sa famille, Michel et Agn√®s, et nos amis de la 12, JC et Peg. Rassurez-vous, ils n'ont pas pris leur voiture pour affronter la piste. Ce matin, d'ailleurs, apr√®s avoir photographi√© 12 bonnets Gazoline autour de la 12 √† Douz, ils se sont tank√©s √† moins de cent m√®tres du camp. Oh, pas vraiment de leur faute d'ailleurs. Non, √† cause d'une sangle qu'on leur avait install√© au cas o√Ļ (on ne voulait pas revivre l'√©pisode de la sangle √† cliquet) et qui s'est d√©tendue, glissant tout doucement par terre, pour s'enrouler autour d'un cardan. R√©sultat, la voiture a petit √† petit √©chapp√© √† JC et elle a fini le nez plant√© violemment dans le sable (vous ai-je dit qu'il appuie gravement sur le champignon ?), la galerie arrach√©e ! ¬ę Pas grave, il a fait. Ca m'a fait marrer ! ¬Ľ Ils sont mont√©s avec Daniel et Sylviane dans le Patrol, c'est plus s√Ľr. Pour eux, la journ√©e a √©t√© tranquille. Du sable, du sable, du sable. Et trois 4x4 pour encadrer trois 4L qui, de toutes fa√ßons, √©taient toutes √©quip√©es Sinpar, √ßa le fait non ? Et, au moins, √ßa aura permis aux Bernard de t√Ęter plus intens√©ment du sable, puisqu'hier ils y avaient √©chapp√©. A leur grand regret.
Pour le reste du groupe, cette journée a été mise à profit pour mécaniquer ou se reposer, manger une grillade dans Douz ou faire un tour dans les souks. Demain sera également une journée difficile. Autant reprendre des forces...

A lire aussi