Your browser does not support JavaScript!
Route - 28-10 - Getafe
Comme pr√©vu, beaucoup ont jardin√© pour arriver √† l'h√ītel Hesperia, √† Getafe. Et pourtant, ils ont bien emprunt√© la sortie 10, mais c'est vrai, c'√©tait loin d'√™tre aussi √©vident qu'il y paraissait. Mais tout le monde est arriv√©. Christian Mommayou et Nathalie dans les premiers, eux qui avaient, en fait, ralli√© Mimizan tard dans la soir√©e, rassurant tout le monde. M√™me Marianne David et Edith Bellot qui n'√©taient pas pr√©vues avant Alg√©ciras et que nous avons vu d√©barquer d√®s Mimizan. Il a non seulement fallu leur trouver une chambre (√† Mimizan, c'√©tait facile, √† Getafe un peu plus compliqu√©) mais √©galement prendre soin de leur auto. On en a l'habitude, depuis la Tunisie, leur R4 ratatouille. Un probl√®me r√©current qu'on conna√ģt par c¬úur : vis platin√©es coll√©es, limite soud√©es. En un an, vous ne croyez pas que √ßa aurait pu √™tre r√©par√© ? Ben non ! √áa frise le sans-g√™ne...
Les premiers bobos ont fait leur apparition et la 403 de Daniel, qui devait faire l'√©tape sur le plateau, a d√Ľ laisser sa place √† la Simca P60 de Ren√© et Josiane Getain, arr√™t√©e du c√īt√© de Soria (pas du tout sur le parcours commun, mais ils empruntaient une autre route), roulement de dynamo HS. Probl√®me : la courroie de dynamo entra√ģne √©galement la pompe √† eau. Il va donc falloir changer le roulement. Nous ne sommes pas trop inquiets, il est standard mais demain matin, il va falloir faire un d√©tour par un garage ou un distributeur de pi√®ces autos. Et refaire la dynamo avant que la P60 ne puisse repartir. Au pire, cependant, elle poursuivra la route sur le plateau et on la r√©parera soit √† Alg√©ciras, soit √† K√©nitra.
Sur le parking de l'h√ītel, on m√©canique pas mal finalement. Beaucoup de bobologie. Rien de grave. Une fuite d'huile sur la Volvo de Serge Privat et une R10, celle de Laurent et Chlo√© Mouch√®re, qui a manifestement √©t√© r√©vis√©e par un... menuisier ! Elle ratatatouillait grave et pour cause : le dessus de carbu √©tait tenu par des vis... √† bois !
Plus amusant, l'Estachouette des Riberolles a connu une nuit pluvieuse. Au petit matin, elle avait perdu ses jolies fleurs multicolores, tristement avachies au pied de l'Estafette. Mais Caroline avait tout pr√©vu et, avant de partir, il para√ģt que le spectacle a suscit√© la curiosit√© des habitants de L√©rida qui l'ont vu coller, √† la colle √† papier peint, de nouvelles fleurs pour lui redonner son aspect (flower power).
Enfin, nous avons eu des nouvelles de nos Italiens. Ils ont bien embarqué à Gênes. Sous un beau ciel bleu, comme à Madrid. Les veinards.

A lire aussi