Your browser does not support JavaScript!
Route - 27-10 - Mimizan ou ailleurs
√áa y est. Tous les participants ont pris la route, direction le sud. Certains ont devanc√© l'appel et attendront le gros des troupes √† Alg√©ciras, quelques-uns ont pr√©f√©r√© prendre le bateau aujourd'hui √† S√®te (ils d√©barqueront d√®s lundi et rejoindront le groupe √† K√©nitra), d'autres enfin partent de G√™nes (nos amis italiens). Mais de toute la France, parfois d√®s hier soir, souvent t√īt ce matin, on s'est mis en route. Le plus grand nombre a choisi de rejoindre l'assistance √† Mimizan-Plage, au centre de vacances C√©v√©o. Sans incident. Pas la moindre panne √† l'horizon. Nous sommes loin des angoisses de la session piste puisqu'√† cette heure-ci, il manquait d√©j√† deux √©quipages √† l'appel. On sait, depuis hier, que Bruno Prestat ne sera pas de la f√™te. Sa Renault 4 pisse l'huile, et pourtant il a refait son moteur. La faute, semble-t-il, √† des pi√®ces non conformes. √áa m√©riterait qu'on creuse un peu l'histoire pour en savoir un peu plus, mais on laissera passer du temps, il a le moral dans les chaussettes. On s'interroge cependant sur un des concurrents de la derni√®re heure, le malchanceux Christian Mommayou qui avait cass√© par deux fois sur la route et n'avait pu participer √† la session piste. Il s'√©tait donc inscrit sur la route et il devait nous retrouver √† Mimizan. Il n'est pas arriv√©. Aurait-il encore un probl√®me ? On n'en sait rien, il est injoignable et nous esp√©rons que c'est juste un changement de programme, et qu'on le reverra d√®s Madrid.
RAS c√īt√© Mimizan. RAS non plus du c√īt√© du petit groupe qui est parti de B√©ziers ce matin et qui compte six v√©hicules : l'Estachouette (c'est son surnom) de la famille Riberolles qui passe son temps √† doubler dans les descentes et √† se faire doubler dans les mont√©es, le cabriolet Mercedes de Jean-Claude et Yannic Feuvrier, la DS de Bertrand et Laurence Cazin, la 403 commerciale de Guy et Catherine Paly, le break Volvo 121 de Serge et R√©gine Privat et enfin la Volvo PV544 de Marc et Dany Lascombes. Ils couchent ce soir √† L√©rida et rejoindront la troupe demain √† Madrid. 400 km qu'ils ont d√©cid√© de faire par la nationale, parce que l'autoroute, ils en ont ras la casquette. Surtout dans l'Estachouette qui est √† fond de quatre quasiment depuis le d√©but et plafonne √† 90 km/h. Vivement le Maroc et ses √©tapes beaucoup plus courtes, notamment √† partir de Safi, qui sera d√©sormais le terme de la deuxi√®me √©tape, pour pallier le forfait d'El Jadida, pour cause de visite inopin√©e du roi du Maroc et de la troupe qui l'accompagne.

A lire aussi